Panel A14.1: Comment enquêter sur des pratiques illégales/illicites dans l’action publique

Congrès de la Société québécoise de science politique 2019

Panel A14.1: Comment enquêter sur des pratiques illégales/illicites dans l’action publique

Discutant·e·s : Anne-Cécile Douillet, Ceraps, Université de Lille et Denis Saint-Martin, CPDS, Université de Montréal

De Foucault à Tilly, les recherches sur l’État ont montré que les pratiques illicites ou illégales (corruptions, fraudes et conflits d’intérêt, contournement des règles bureaucratiques, pratiques discriminatoires, etc.) étaient moins une anomalie de l’action publique qu’un mode de gouvernement voire même une forme centrale de l’exercice de la violence légitime de l’État.

Dans la période récente, ce que certain·e·s politistes et sociologues ont appelé l’informalisation de l’action publique en renforçant les pratiques arbitraires et les rapports flous à la loi semble au final participer d’un mouvement d’affaiblissement des régulations étatiques.

Mais alors comment objectiver ces pratiques floues et arbitraires qui structurent les stratégies de conduites de l’action publique ? Ces pratiques de gouvernement étant le plus souvent cachées, peu visibles et illégitimes, voire illégales, comment les observer, les tracer et les étudier ?

22 mai 2019 de 9h30-11h00 @ C-4145

  • Annabelle Dias Felix, CPDS, Université de Montréal (annabelle.diasfelix@gmail.com) et Romain Busnel, Ceraps, Université de Lille & CPDS, Université de Montréal: Des barrios et favelas aux zones de production de coca : enjeux méthodologiques et éthiques de l’ethnographie face aux pratiques illicite
  • Anthony Amicelle, CICC, Université de Montréal: Enquêter sur les illégalismes financiers et leur gestion
  • Camille Herlin-Giret, CNRS / Ceraps, Université de Lille:Droit à l’évasion fiscale ? État, professionnels du conseil patrimonial et évitement de l’impôt
  • Massimiliano Mulone, CICC, Université de Montréal: Policiers sous enquête