A07. Penser les élites économiques aujourd’hui: circulation, concentration et influence

Congrès de la Société québécoise de science politique 2019

A07. Penser les élites économiques aujourd’hui: circulation, concentration et influence

Responsables: Saidatou Dicko, UQAM et Laurent Alarie, Université d’Ottawa (laurentalarie@uottawa.ca)

22-23 mai 2019 de 9h30-12h45 @ C-3134

Description de l’atelier:

 

L’étude des élites aborde la question des inégalités en s’intéressant aux membres de la frange sociale supérieure cumulant honneurs, pouvoir et richesse. Ayant atteint son âge d’or entre les années 1960 et 1980, l’étude des élites a perdu de son attrait dans les dernières décennies. Ce déclin s’expliquerait entre autres par l’adhésion des chercheurs à la critique pluraliste qui postule la diversité des intérêts élitaires, la fragmentation du pouvoir et l’accès différencié aux ressources (Scott, 2008). Cependant, depuis quelques années des études se penchent à nouveau sur le phénomène des élites, réactivées par la crise de 2008 et par la concentration toujours plus grande des richesses aboutissant à des inégalités socioéconomiques sans précédent dans l’histoire humaine.

 

La question de l’élite du pouvoir (Mills 1969) est alors traitée par de nombreux chercheurs en science sociale mobilisant des notions telles que le champ du pouvoir (Bourdieu 1989, 2011) ou la structure du pouvoir (Domhoff et Dye 1987) afin de comprendre le phénomène de la concentration et de la circulation des élites.

 

L’objectif de cet atelier est d’aborder plus spécifiquement les élites économiques à travers les multiples rapports qu’elles entretiennent avec d’autres membres ou sphères de la société, et ce par le biais de différentes perspectives et méthodes. Nous espérons rassembler des chercheurs des deux côtés de l’atlantique. Les contributions recherchées peuvent prendre la forme d’études de cas, d’analyses comparées ou de réflexions théoriques ou épistémologiques sur le concept d’élite.